Tongariro Alpine crossing

Nous continuons notre road trip en passant par le centre de l’île du nord. Nous entreprenons de faire la Tongariro Alpine crossing.

Tongariro Alpine Crossing

Cette randonnée se fait normalement entre deux parkings, d’où les cars de touristes qui s’y déversent chaque matin très tôt. N’étant pas de grandes sportives et donc ayant peur de rater le car du retour, nous décidons de prendre notre voiture et de faire demi-tour une fois que nous aurons vu les lacs – c’est à dire à mi chemin. L’ascension du sommet est plutôt difficile pour moi vu le peu de force que j’ai dans les jambes. Je me fais doubler souvent – parfois même par des gens qui COURENT !!! – mais il y a aussi beaucoup de personnes qui prennent leur temps comme moi ce qui me fait sentir un peu moins seule :)

DSCN0699

Arrivée au sommet, après avoir monté les derniers mètres très lentement à cause du terrain qui devenait de plus en plus difficile – c’est pas comme si je faisais cette marche en petites baskets – un vent de tous les diables nous accueille. Je ne reste pas trop au bord de la falaise de peur de m’envoler sans retour possible. Mes gants achetés à Melbourne le 1er jour de mon arrivée de l’autre coté du globe me sont encore une fois d’un secours très appréciable. Je les prête un moment à Christelle ; en 10 minutes ils étaient engourdis par le froid.

DSCN0662

DSCN0689

En plus du vent, nous n’y voyons pas à 10 m devant nous. Si bien qu’après avoir croisé des gens qui faisaient demi tour sans avoir vu les lacs à cause des nuages, nous faisons de même.

DSCN0691

Nous apprendrons une fois rentrées à l’auberge que les lacs étaient bien visibles et qu’il fallait juste redescendre un peu. On le savait, on avait lu les cartes mais visiblement toute notre énergie était passée dans nos jambes et non dans nos neurones !! Si nous avions continué, nous aurions pu voir les lacs sous un beau ciel bleu, les nuages étant retenus par le sommet.

Tongariro.MattBinns.flickrSlider1

Photo : http://www.wildaboutnewzealand.co.nz

Pour nous consoler de cet acte manqué, nous avons passé la soirée avec Jason, Derek, Thomas, Christine et Rollie ainsi que quelques bières. Fallait bien ça ;)

En bref…

Avant de vous diriger vers Tongariro, pensez à faire de l’essence. Avec Christelle, on s’est presque vu pousser la voiture avant de pouvoir trouver une station avec essence à prix d’or.

Auberge : YHA Tongariro

Tongariro Alpine Crossing : prenez le bus proposé par l’auberge. Il part le matin à 7h30, vous dépose au premier parking et vient vous chercher à 16h30 au deuxième. Ce qui vous laisse largement le temps de faire la randonnée tranquillement.

Prochain article : Abel Tasman national park

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s