Road trip de Perth à Monkey Mia

Après avoir cherché du travail en vain à Perth, en avoir trouvé un encore une fois au milieu de nulle part, en être partie une semaine après pour revenir à Perth, je suis devenue « fille » au pair dans une famille adorable. Ce travail me laissant du temps pour moi, j’en ai donc profité pour partir en road trip pendant 4 jours pour mon anniversaire avec trois autres français rencontré à Perth.

– Jour 1 –

Nous roulons toute la journée pour arriver à Shark bay et nous installons dans une aire de camping – sans toilettes ni eau, détail important quand tu dois aller faire pipi en pleine nuit et que tu risques de te faire mordre le derrière par un serpent ! A minuit, je célèbre mon anniversaire avec mes travel mates à la belle étoile dans mon sac de couchage sur le toit de la voiture.

– Jour 2 –

Nous partons le matin pour Monkey Mia où l’entrée de la baie est de 10$ par personne. Un prix que peut sembler aberrant mais qui se justifie quand on voit les efforts déployés par ls rangers pour protéger les dauphins qui viennent tous les matins se faire nourrir. En 1960, les premiers dauphins s’approchent du bord et se laissent toucher par les humains. Si au début, tout se passe bien pour les dauphins, le contact avec l’homme va se révéler désastreux pour leur survie. Une année, sur 17 bébés dauphins nés, seuls 2 survécurent. Désormais vous pouvez voir les dauphins et même les nourrir sous le contrôle des rangers mais il est interdit de les toucher.

DSCN2386

DSCN2390

L’autre particularité de Monkey Mia sont ses émeus qui viennent picorer les restes de nourriture aux alentours du restaurant.

DSCN2382

Arrêtez vous au « lagoon » de Shark Bay qui est plus une poche de mer dans les terres qu’un véritable lagon.

DSCN2412

Le soir, nous nous arrêtons dans un camping de Kalbarri et dinons dans un bar/restaurant où le fish and chips est à 32$ !!

– Jour 3 –

Nous allons visiter de bon matin les gorges de Kalbarri faconnées depuis des millénaires par le vent et l’océan. Impressionnantes !
DSCN2430

DSCN2446
DSCN2448

– Dynamite Bay –

Nous continuons vers le sud et nous arrêtons où le coeur nous en dit. Ici, une autre plage encore superbe !

DSCN2492

– Jurien Bay –

Nous nous arrêtons quelques heures dans ce petit coin de paradis.

DSCN2510

DSCN2511

– The Pinnacles Desert –

Le Pinnacles Desert est une étape à ne pas manquer. Vous aurez en face de vous des milliers de roches, toutes différentes les unes des autres, allant parfois jusqu’à 4m de hauteur.

DSCN2555

– Les dunes de Lancelin –

Ces dunes sont l’un de mes meilleurs souvenirs lors de ce road trip. Vous sortez de votre voiture et d’un coup d’un seul vous avez l’impression d’avoir sauté au milieu d’un désert. C’est apaisant et époustouflant.

DSCN2561

DSCN2582

 – Infos pratiques –

Monkey Mia : l’entrée du « parc » est de 10$ par personne. Allez-y le matin pour être sur de pouvoir profiter de la venue des dauphins. Si le coeur vous en dit, vous pouvez même postuler pour être bénévoles auprès des rangers et vous occuper des dauphins.

The Pinnacles Desert : le prix d’entrée du parc est de 12$ par véhicule. Vous pouvez le visiter à pied ou en voiture et faire des arrêts quand vous le souhaitez.

Les dunes de Lancelin : il est possible de louer des planches pour dévaler les dunes et retomber en enfance.

Essence : L’Australie étant très vaste, gardez un oeil sur la jauge à essence. Quand vous arrivez au dernier quart il est temps de penser à trouver une station. Nous en avons trouvez une pas comme les autres au milieu de nulle part, peuplée de kangourous.

Hébergement : Lors d’un road trip improvisé, votre chambre sera votre voiture ou une tente. Pensez donc à bien vous équipez – les nuits peuvent être fraiches et le terrain pas toujours propice au planté de sardines. La première nuit, le sol était tellement caillouteux que deux d’entre nous ont du dormir sur le toit de la voiture. Il y avait beaucoup de vent mais heureusement de bons sacs de couchage ont rendu l’expérience agréable. La dernière nuit, nous avons planté notre tente sur une plage. Cela parait idyllique comme ça mais ça l’était beaucoup moins le lendemain quand on s’est réveillé avec la tente sur nous, les sardines n’ayant pas tenu bien longtemps dans le sable. Entre ces deux nuits atypiques mais riches en souvenirs, nous avons eu le plaisir de profiter d’un camping avec des douches chaudes :)

Enfin n’oubliez pas le minimum vital avant de partir : l’eau et le papier toilette ;) Pour la toilette, les lingettes – bien que non-écologiques et donc à user avec parcimonie – vous sauvent la vie !

Publicités

3 réflexions sur “Road trip de Perth à Monkey Mia

  1. C’est magnifique. Malheureusement j’ai trop peur des requins pour apprécier la vue d’un dauphin. Dans la tête d’une phobique, une voix dit « il y a un aileron, c’est louche ». Quant à shark bay, je n’oserais pas demander l’origine du nom ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s